19/21 rue des Fossés Saint-Jacques
75005 PARIS (place de l’Estrapade)
À 20 m du Panthéon... Tél. : 01 43 36 34 37
Du lundi au samedi, 11-13h 14h-19h
(horaires souvent dilatés...)
Métros : Luxembourg, Cardinal Lemoine, Place Monge – Bus , 21, 27, 82, 84, 89
  •  
La Librairie, c'est aussi

L'Atlantique comme pont. L'Europe et l'espace lusophone (XVIe-XXe siècles)

L'Atlantique comme pont. L'Europe et l'espace lusophone (XVIe-XXe siècles), par Collectif
Auteur : Collectif
Collaboration : Vanda Anastácio, Saulo Neiva et Gilda Santos (dir.)
Editeur : Presses universitaires Blaise Pascal
Nombre de pages : 260
Date de parution : 2013
Langue : Français
Prix : 25,00 €
ISBN : 9782845165359
Disponibilité : En stock En stock

Ouvrage collectif, L’Atlantique comme pont propose d’interroger les relations socioculturelles entre l’Europe et l’espace lusophone par le biais de l’analyse de l’espace atlantique depuis le XVIe siècle. Ce livre aborde donc trois problématiques majeures que sont l’altérité à travers les siècles, la réception des idées et des œuvres, ainsi que la circulation et la transformation des formes artistiques et littéraires.

Cet ouvrage collectif vise à lancer de nouvelles pistes de réflexion sur la circulation des idées et des biens culturels, de part et d’autre de l’Atlantique, entre le XVIe et le XXe siècle, par une focalisation sur les échanges entre l’Europe et l’espace lusophone. Pour cela les organisateurs du volume ont pris comme point de départ des dispositifs méthodologiques chers à l’Atlantic history, courant historiographique qui considère l’espace atlantique comme une zone spécifique d’échange et de permutation, de circulation et de transmission, qui aurait favorisé une dynamique d’interaction dont les conséquences socioculturelles sont aussi singulières que considérables. L’océan Atlantique perçu « comme un pont, plutôt que comme une barrière » (David Hancock) entre les territoires et les peuples qui le longent : le propos, qui est une stimulante invitation à une relecture du passé commun entre l’Europe, l’Amérique et l’Afrique, connaît différentes déclinaisons, au gré des contributions de ceux qui acceptent le pari qu’il implique. Ce livre rassemble des essais rédigés par des chercheurs rattachés à des laboratoires de différents pays, qui abordent des questions relatives à trois problématiques majeures : l’altérité à travers les siècles ; la réception des idées et des œuvres ; la circulation et la transformation des formes artistiques et littéraires.